Pose de chassis, les étapes à suivre

Étant donné que le châssis est un élément qui occupe des rôles importants au niveau de la fenêtre, il est primordial qu’il soit installé selon les règles de l’art. Une installation réussie est surtout un garant d’une bonne isolation et d’une sécurité optimale. Aussi, le châssis contribue à la ventilation et la sécurisation des locaux qu’il ferme. Pour la pose, certaines conditions sont à respecter. Et les étapes cruciales de ce travail doivent être scrupuleusement suivies à la lettre. Voici un guide.

Points à connaitre sur le châssis de fenêtre

Dans une fenêtre, le châssis est le cadre qui supporte le vitrage. En outre, il doit permettre l’ouverture de la fenêtre et participe à l’isolation thermique et l’isolation acoustique de la fenêtre. Puis, son apport au niveau de la protection de l’habitation ainsi que sa contribution à la ventilation est essentiel.

En raison de toutes ces attributions, le châssis se doit d’être étanche à l’air et être équipé d’un double ou triple vitrage. Ainsi, afin qu’il puisse participer efficace à l’isolation globale du bâtiment, il est impératif d’utiliser un matériau suffisamment isolant. C’est la raison pour laquelle les châssis sont généralement fabriqués en bois, en aluminium, en PVC, en acier, en fibre de verre ou en matériaux composés.

Les différents types de châssis

Comme nous le savons déjà, il existe de nombreux types de châssis, et cela se distingue par le mode d’ouverture de la fenêtre. En premier lieu, il y a le châssis basculant qui produit une ouverture de fenêtre vers l’intérieur (en haut) et vers l’extérieur (en bas). Ce genre d’ouverture est possible grâce à un système de bascule sur un axe horizontal. Après, il y a le châssis à vantaux qui correspond à la plupart des châssis sur le marché. Il offre un mode d’ouverture simple et efficace (classique). Ensuite, il y a le châssis oblique et incliné qui est compatible à une fenêtre située sur le toit ou dans le grenier. Ce genre de châssis permet de créer une ouverture efficace à ces fenêtres.

Par ailleurs, il y a le châssis fixe. Avec ce système, la fenêtre ne dispose d’aucune ouverture. En outre, le châssis avec une ouverture à la française est le plus répandu sur le marché. Il correspond à l’image que l’on se fait d’une fenêtre classique. Il existe encore d’autres types de châssis, dont le châssis coulissant, châssis oscillo-battant et châssis à soufflet, mais tout dépend du type de fenêtre que vous souhaitez installer aussi.

L’installation

Puisque les châssis peuvent être différents d’un modèle à l’autre, le mode d’installation aussi peut présenter des points de différence. Ainsi, tout dépend des instructions prescrites par le fabricant pour respecter les étapes de l’installation. Aussi, selon le matériau de construction du châssis, les tournures que prend la pose peuvent se décliner. Alors, avant de procéder au montage d’un nouveau châssis, prenez le temps de bien étudier la structure et de consulter la notice d’installation. Généralement, tout est indiqué dans ce document.

4 months ago