comment choisir ses fenêtres ?

Il existe plusieurs critères essentiels que vous devez prendre en compte lorsqu’il s’agit de choisir des fenêtres. Cela ne doit surtout pas se faire au hasard puisque les menuiseries jouent des fonctions très importantes dans une habitation. Elles assurent notamment la sécurité, l’isolation et l’esthétique d’un bâtiment. En prenant les quelques points suivants en considération, vous n’aurez aucun mal à prendre une décision sur quel type de fenêtre miser.

Dans quel matériau investir ?

Le premier critère, et certainement le plus important, est le choix du matériau. En effet, dans le monde des menuiseries, il n’y a plus que le bois ; il y a aussi le fer forgé, l’aluminium et le PVC. La fenêtre en bois est toujours très tendances malgré la montée rapide de ces autres matériaux. Si vous aimez l’esthétique chaleureuse et naturelle, c’est le meilleur choix à faire. De plus, les ouvertures en bois proposent une grande solidité et une très bonne performance d’isolation thermique. Cependant, nous savons tous très bien que le bois a tendance à pourrir sous l’effet des intempéries. C’est pourquoi il a besoin d’entretien constant pour conserver son apparence et allonger sa durée de vie.

La fenêtre en PVC connait aujourd’hui d’énormes succès sur le marché. Pour cause, il s’agit d’un matériau proposant un design très moderne et une facilité d’entretien incroyable. Vous devez également savoir que ce matériau possède une excellente performance énergétique. Mais ce qui fait le plus grand succès de la fenêtre PVC est son rapport qualité-prix. Effectivement, le polychlorure de vinyle reste encore le plus abordable. En revanche, il n’est pas vraiment adapté aux grands formats, moins robuste et moins durable.

Si vous avez besoin d’une fenêtre alliant esthétique, solidité et durabilité. Nous vous conseillons d’opter pour la menuiserie alu. Ce matériau ne présente qu’un petit inconvénient : son prix. Mais en termes de qualité, vous ne manquerez pas d’être satisfait. Avec une fenêtre en aluminium, vous n’aurez pas besoin de faire des travaux de rénovation ou de remplacement avant de plusieurs années. Toutefois, nous vous recommandons d’investir dans une fenêtre alu dotée d’un rupteur de pont thermique pour garantir une meilleure isolation.

Quel type d’ouverture et quel vitrage ?

Après avoir choisi le matériau, vous devez considérer le type d’ouverture. Vous pouvez opter pour l’ouverture à la française. Il s’agit d’un grand classique puisque c’est la plus répandue dans notre pays. L’ouverture se fait donc vers l’intérieur sur un axe vertical. Vous pouvez également miser sur son homologue l’ouverture à l’anglaise qui s’ouvre de la même manière, mais vers l’extérieur. Si vous n’avez pas assez d’espace pour le débattement des vantaux, pourquoi ne pas choisir une fenêtre coulissante ? C’est très pratique et très esthétique quoiqu’elle résiste moins bien au vent. L’ouverture à soufflet est également moins encombrante puisque la fenêtre s’entrebâille sur sa partie haute. Si vous voulez profiter de deux systèmes sur une seule fenêtre, il y a l’ouverture oscillo-battant. Dans ce cas, la fenêtre peut s’ouvrir à la française et en soufflet. Bien entendu, vous avez la possibilité de choisir plusieurs ouvertures et les adapter en fonction de la pièce.

Enfin, un critère tout aussi important, le type de vitrage. Aujourd’hui, le double vitrage est devenu une véritable tendance. Il s’agit d’un système composé de deux verres séparé par une lame d’air. Ce type de vitrage améliore considérablement la performance d’isolation thermique et acoustique de la fenêtre. D’un autre côté, il est également plus résistant à l’effraction qu’un simple vitrage. Il existe aussi des fenêtres avec un triple vitrage. Cependant, nous ne vous le conseillons pas sauf si vous vivez dans une région où il fait extrêmement froid ou que votre habitation soit une maison passive.

7 months ago