Comment choisir la surface de ma véranda ?

La décision de mettre en place une véranda au sein de votre maison est une décision qui vous permet de bénéficier de beaucoup d’avantages, et il vous suffit d’adopter les bons paramètres pour qu’elle soit idéale pour votre maison. L’un des détails qu’il faut prendre en compte est la superficie qui sera occupée par votre véranda une fois en place.

Une véranda pour plus d’espace utilisable

La véranda peut être évoquée comme étant une petite surface extérieure adjacente à l’une de vos fenêtres, et qui vous permet d’avoir une zone de vie en externe, bien aérée et située en hauteur. Outre la fenêtre, souvent, une ouverture entière est créée juste pour permettre un déplacement entre les deux espaces, la pièce correspondante et votre véranda. Plutôt qu’une nécessité, c’est un élément destiné à être essentiellement plaisant, et offre le choix aux personnes de la maison de bénéficier d’une belle aire de repos.

Une véranda doit comprendre un garde-corps pour éviter qu’il ne soit dangereux pour les personnes qui s’y déplacent. C’est là aussi une possibilité pour vous de faire des choix esthétiques pouvant avantager votre domicile. Il y a plusieurs sortes de garde-corps entre lesquels on peut se décider, dont ceux faits de plaques de verre reliées entre elles par des armatures, ou bien celles qui comprennent plusieurs rangées de balustres. Ici, il n’y a pas d’obligations concernant le choix à faire, il doit juste convenir pour le look de votre maison et être sécuritaire.

Comment choisir la surface de ma véranda ?

Choisir une superficie de véranda

Plus une véranda est large, plus elle est confortable, mais on ne peut pas simplement décider de construire une véranda géante, car il y a des contraintes diverses, notamment celles se rapportant aux couts. Pour savoir quel serait le cout d’un projet spécifique, rien ne vaut le fait de faire un devis précis se rapportant à cela. Toutes les informations nécessaires pour le calcul des dépenses y seront disponibles, et vous faire assister par un professionnel pour la conception d’un plan est une bonne idée.

Si le cout total est trop élevé, vous pouvez adapter le projet suivant les moyens financiers à votre disposition. Outre la question financière, il y a aussi les contraintes relatives à la surface que vous pouvez utiliser. Si la véranda devient trop grande, cela peut être au détriment d’une partie de votre propriété, qui pourrait par exemple se retrouver dans l’ombre. Pour éviter ce genre de problème, vous devez bien vous concerter avec votre prestataire pour les travaux.

La question de la surface de la véranda

En fonction de la superficie de votre maison, il peut être nécessaire pour vous de faire une demande de permis de construire auprès de votre commune. Le fait d’octroyer ce genre de permis rend possible à la commune que tous les travaux de rénovation ou de construction au sein d’une maison entrant dans certains critères répondent bien aux différentes normes instaurées pour cela. Le besoin pour un permis de construire est effectif à partir d’une superficie prévue de 40m2 ou plus. En dessous de cela, il est question de faire une déclaration auprès de la commune, tant que la construction ne dépasse pas 20m2.

Sous ce seuil, vous n’avez même pas à faire de déclaration ; mais dans toute démarche pour informer votre commune de votre projet de construire une véranda, il est nécessaire d’accompagner cela avec un dossier comprenant des documents spécifiques. Par exemple, il y a les plans de votre future véranda, avec des détails se rapportant aux différentes dimensions, les matériaux utilisés, etc. Pour connaitre exactement quelles sont les actions à entreprendre pour votre déclaration de travaux ou la demande de permis de construire, vous pouvez téléphoner à votre commune.

4 mois ago